Le charme de Bordeaux et de ses jardins

Publié le 5 Août 2022

Bien que Bordeaux soit mieux connu pour ses vignobles que pour ses espaces verts, la ville dispose tout de même d’un certain nombre de jardins et de parcs.

Le jardin public

Si les Bordelais sont fiers d’un jardin, c’est bien du jardin public. Créé en 1746, il s’étend sur une surface de 10,8 hectares en plein centre de la ville. Conçu par l’architecte Ange-Jacques Gabriel à la demande de l’intendant Tourny, c’est le premier jardin de France pensé pour être ouvert au public. Tout d’abord “à la française”, le jardin est réhabilité en 1858. Il prend son style anglais et installe la même année le jardin botanique qui héberge certains spécimens exceptionnels. Le jardin public accueille également quelques éléments remarquables. On retrouve notamment la grille en fer classée Monument Historique, un grand bassin, et de nombreuses statues. Au bout des terrasses se dresse l’hôtel de Lisleferme construit en 1781 abritant le tout nouveau muséum d’histoire naturelle rénové.

Le parc Bordelais

Aménagé et créé par le paysagiste Eugène Bühler entre 1884 et 1888, le parc Bordelais compte de nombreux vieux arbres antérieurs à la création du parc. Certains sont âgés de plus de 150 ans. Au 19ème siècle, cet espace de 28 hectares composé de plusieurs parcelles agricoles doit être aménagé en parc d’agrément. Il est inauguré en 1888 par le président de la république Sadi Carnot. Le parc Bordelais souhaitait alors “donner une campagne à ceux qui n’en ont pas”. Réhabilité en 2005, il s’agit aujourd’hui d’une véritable campagne recrée, accueillant une ferme avec différentes races d’animaux d’élevage du Sud-Ouest. Un grand jardin d’enfant en fait le lieu de promenade de prédilection des bordelais le dimanche après-midi.

Le nouveau jardin botanique

Le jardin botanique du quartier de la Bastide est un jardin à vocation scientifique et pédagogique. Outil d’observation exceptionnel dans un environnement urbain, c’est un espace de préservation du patrimoine botanique. Créé en 2001, il obtient en 2003 le prix européen de Paysage Rosa Barba. Jardin novateur s’étirant sur 600 mètres de long, les thèmes évoqués dans ce jardin font appel à des présentations originales. Jardin aquatique, 11 paysages naturels du bassin aquitain, jardin urbain, jardin vertical ou partagé en font un lieu de science mais aussi de promenade. Depuis le 12 mai 2019, une parcelle de 70m² est dédiée aux plantes que récoltaient les esclaves africains dans les habitations coloniales comme le coton ou le café…

Et bien d’autres…

Si les jardins cités précédemment sont les plus grands de la ville, chaque quartier dispose aussi d’un espace vert, d’une aire de jeux et même de potagers. En effet, le jardin des lumières est aménagé avec 33 000 plantes basses pour dégager la vue sur la Garonne et sur les façades des quais. Le jardin de la Béchade abrite soixante espèces de chênes du monde entier. L’aire de jeux de la place du cardinal Donnet est joliment plantée et propose un jardin d’enfant, un terrain de pétanque…

Le jardin des remparts est propice à la promenade et à la lecture. Il offre un espace de quiétude en plein cœur de ville. Élément de l’ancien couvent des Capucins, il est perché sur les remparts du 15ème siècle. Plus loin, le parc Rivière est aménagé dans un parc d’une ancienne demeure bourgeoise. Il accueille une aire de jeux pour enfants entièrement réalisés en bois.

La métropole Bordelaise compte un grand nombre de parcs ou chacun saura se détendre, s’amuser ou faire du sport. Vous pourrez même déguster un bon verre de Bordeaux !